profile

Myriam de Talent Fou

👻 ⇢ 🤩 Tu n’es vraiment pas comme les autres

published6 months ago
4 min read

Temps de lecture estimé: 4 minutes

Quand j’étais à l’université en management, je faisais tous mes travaux de maîtrise avec trois étudiants incroyables. On s’installait dans un local avec nos laptops et du popcorn 🍿. (Oui, il y avait une machine à popcorn dans notre pavillon!)

On utilisait toujours la même stratégie: pendant une dizaine de minutes, mes coéquipiers discutaient du contenu du travail pendant que j’écoutais attentivement et que je prenais des notes. Ça donnait quelque chose du genre:

Coéquipier 1: Bon, je pense que ce qui est vraiment important, c’est ABC…

C2: Oui, mais en même temps, il ne faut pas oublier D et E…

C3: Mais si on se fait l’avocat du diable, il y a aussi des arguments contraires, comme par exemple F et G… Toi Myriam, qu’en penses-tu?

Moi: Bon, je viens de rédiger la première page du travail afin d’expliquer que notre position est XYZ, étant donné le contexte ABC et les arguments D et E tout en nuançant que F et G. J’ai aussi ajouté les éléments HIJK car le prof nous en avait dans le dernier cours et ça semble pertinent. Qu’en pensez-vous?

C1, C2, C3: 😮🤩 Tu as une capacité de synthèse INCROYABLE.

Je les regardais en souriant. Puis, je prenais une grosse poignée de popcorn. En seulement une heure de discussion, le travail était déjà rédigé à 50%.

Ma capacité de synthèse est un « avantage injuste ». Je peux absorber une grande quantité d’informations, en dégager l’essentiel et présenter ça de manière claire et concise. Surtout, je peux le faire 3x plus rapidement que la moyenne des gens.

Je suis convaincue que cet avantage injuste est la base de mon succès académique et professionnel:

➢ J’ai passé 9 ans à l’Université où on me demandait d’assimiler une très grande quantité d’informations, très rapidement. Ensuite, je devais résumer mes apprentissages dans de longs travaux.

➢ Quand je fais des évaluations psychométriques, je dois intégrer les résultats de plusieurs tests et de centaines de points de données ensemble pour créer le portrait d’un leader le plus précis et le plus juste possible. Je dois ensuite rédiger un long rapport et donner une rétroaction verbale claire à mes clients. Plus je le fais bien et rapidement, plus je peux prendre en charge un grand nombre de mandats et me faire connaître auprès de plusieurs organisations.

➢ Quand je crée des formations en ligne pour t’aider à devenir gestionnaire, je dois trier toutes les informations disponibles en développement du leadership et te présenter les plus pertinentes de manière claire et vulgarisée.

Un avantage injuste est unique à toi et agit comme un point de levier pour t’aider à travailler intelligemment. Il ne peut pas être copié ou acheté facilement, et tu en possèdes certainement plusieurs. Mis ensemble, ils ont tendance à s’amplifier pour te donner des résultats exponentiels:

➢ Par exemple, en plus d’avoir un excellent esprit de synthèse, j’adore apprendre et je m’intéresse à plusieurs sujets en-dehors du leadership: la psychologie, la productivité, le marketing… et j’en passe! 🤯 Je peux creuser un sujet très en profondeur pendant des heures sans me tanner, ce qui augmente la qualité des informations que je récolte. Ça me permet aussi de prendre des idées issues d’un autre domaine et de les appliquer au développement du leadership.

➢ Aussi, je suis très disciplinée et organisée. Je me réserve systématiquement du temps pour créer du contenu qui amène de la valeur à mes clients.

Synthèse + Profondeur des apprentissages + Discipline dans la création de contenu = Recette de mon succès professionnel.

Ceux qui décrochent leur premier poste en gestion rapidement ne sont pas plus compétents ou plus « parfaits » que toi. Ils ont trouvé leur avantage injuste… et l’exploitent à 100%.

Je ne sais pas lesquels de tes avantages injustes peuvent t’aider à devenir gestionnaire. Mais je sais qu'il faut absolument que tu les trouves:

➢ Peut-être que tu as une capacité d’empathie incroyable, qui te permet de créer un lien positif avec presque tout le monde. Si tu l’utilises bien, tu peux amener ton équipe à pousser pour que tu deviennes gestionnaire;

➢ Peut-être que tu as développé une compétence technique rare, qui est absolument nécessaire pour les rôles en gestion que tu convoites et qui élimine 95% des candidatures;

➢ Peut-être que tu as grandi dans un milieu très « connecté », et que tu connais presque tout le monde dans ta région. Tu peux alors mettre ton très grand réseau de contacts à profit de ta recherche d’un poste en gestion.

➢ Peut-être que tu travailles dans une organisation où l’équipe en place a beaucoup moins d’expérience que toi et où ça bouge très rapidement. Tu as donc accès à des opportunités de gestion plus souvent, et tu te positionnes beaucoup mieux que les autres candidats internes en raison de ta séniorité.

Je te mets au défi d’identifier ton plus grand avantage injuste. Si tu réponds à ce message pour m’en parler, je vais te répondre pour t’aider à développer ta stratégie afin de le mettre au service de ta carrière en gestion. C’est promis!

Myriam

PS — Le concept d’avantage injuste a été détaillé par Hasan Kubba & Ash Ali et tu peux en apprendre plus dans leur livre: The Unfair Advantage: How You Already Have What It Takes to Succeed.

PPS — Voici mes deux posts LinkedIn de la semaine. D'abord, l'aventure qui m'est arrivée à Montréal à la fin mai:

Et le problème avec le travail hybride (et la solution!):

PPPS — As-tu commencé à référer Talent Fou à tes amis et tes collègues pour accéder à mon guide top secret, Les quatre piliers de ton ascension vers la gestion? Va tout en bas de ce message pour trouver ton lien personnalisé et le partager.

PPPPS — Merci de lire tous mes PS. Tu es formidable. 🤩