profile

Myriam de Talent Fou

👻 ⇢ 🤩 Les trois piliers de ta productivité

published7 months ago
7 min read

Temps de lecture estimé: 8 minutes

Je sais que mon courriel d’aujourd’hui va résonner pour toi si tu te reconnais dans l’une de ces trois choses:

➢ Tu es l’employé le plus willing de ton équipe. Tu dis oui à presque tout ce qu’on te demande de prendre en charge. Mais tu n’es pas convaincu que ça va vraiment te permettre de devenir gestionnaire. 🤔

➢ Tu voudrais consacrer plus de temps à développer ton leadership, mais franchement, tu as tellement de choses à faire au travail et dans ta vie perso que tu n’as pas l’énergie d’en faire plus. 🤷🏼‍♀️

➢ Ou encore… Tu termines tes journées en ayant l’impression d’avoir été super occupé… mais sans avoir vraiment accompli quelque chose de concret. 😐

Et puis? Est-ce que tu t’es reconnu dans l’une de ces trois descriptions? Si oui, tu as besoin de renforcer ta productivité.

Je te rassure, tu es loin d’être le seul aspirant leader dans cette situation. Mais si tu veux devenir gestionnaire éventuellement, c’est super important de livrer des projets importants et d’être perçu comme productif! Si tu t'améliores là-dessus, tu vas te libérer du temps pour te consacrer à autre chose, comme:

🤩 Développer ton leadership;

🤩 Construire des relations de confiance avec les joueurs les plus influents de ton organisation;

🤩 Passer plus de temps sur les projets à forte valeur ajoutée, et faire des WOWs auprès de la haute direction!

Le jour où une opportunité de gestion se présente… c’est à TOI qu’on va penser, et personne d’autre!

En réalité, tu ne peux pas être à 100% de ton potentiel de productivité sans tenir compte des trois piliers fondamentaux de la productivité. Je te les présente à l’instant, et je te donne mes meilleurs trucs pour les renforcer et devenir le Maître Ultime de ta productivité. (Rien de moins!)

Pilier 1: Ton temps 🕓

Tout commence par la quantité de temps que tu as à ta disposition et la façon dont tu l’investis. Pour atteindre des objectifs efficacement, tu dois avoir du temps à ta disposition pour y travailler.

Mais même si tu libères 100h par semaine pour travailler, ça ne servira à rien si tu ne fais que des tâches inutiles, qui n’ont pas d’impact réel sur ton organisation ou sur ta carrière. Right?

Pour utiliser ton temps à bon escient et sentir que tu performes, il y a deux conditions importantes: la quantité de temps que tu as doit être suffisante, et tu dois t’assurer de la qualité des tâches que tu mets à ton horaire.

Mes 3 meilleurs trucs pour regagner le contrôle sur ton temps:

➢ Réduis le temps que tu passes sur des tâches à faible valeur ajoutée. Tout le temps que tu mets là-dessus, c’est du temps que tu ne mets pas à faire avancer ta carrière et à produire de la valeur pour ton employeur.

➢ À l’inverse, identifie les projets et les tâches qui ont beaucoup de valeur pour ton organisation. Fais le bilan. Quel pourcentage de ton temps accordes-tu à ce qui a vraiment de la valeur? Trouve des façons d’augmenter ce pourcentage.

➢ Lorsque possible, automatise tes tâches. Ou encore, fais du batching: regroupe toutes les tâches semblables et fais-les d’un seul coup. Ça évite à ton cerveau de se réapproprier les tâches constamment, et ça te permet d’être bien plus efficace! L’automatisation et le batching vont te libérer du temps pour travailler sur les fameuses tâches stratégiques pour ta carrière: des projets de plus grande envergure, des formations sur la gestion, du networking…

Pilier 2: Ton énergie 🔋

C’est bien beau d’avoir beaucoup de temps devant toi, mais si tu n’as pas l’énergie et la motivation pour te mettre au travail, tu n’accompliras pas grand chose, right?

Ton corps et ton cerveau sont tes meilleurs outils de travail. Pour fonctionner, ils ont besoin d’énergie! Sans énergie, il n’y a pas de productivité.

Mes 4 meilleurs trucs pour décupler ton énergie:

➢ Porte attention aux moments de la journée où tu as le plus d’énergie. À 7h, mon chum a déjà bu deux cafés ☕️ et fait son jogging du matin. 💪🏻 Quand je me réveille, il est déjà devant son ordi depuis une bonne heure! Par contre, à 15h, sa journée est terminée alors que moi, j’ai encore de l’énergie. Les moments où tu es au sommet de ta forme devraient toujours être réservés aux tâches les plus demandantes.

➢ Identifie tes fuites d’énergie. Sur le plan physique, tu le sais, il y a quatre affaires bien importantes pour avoir de l’énergie: une bonne alimentation 🍏, de l’exercice physique régulier 👟, un sommeil de qualité 💤 et… ne pas fumer 🚭. Il y a aussi des contextes, des gens ou des activités qui drainent ton énergie, ou qui vont au contraire t’en donner plus. Prends le temps de les identifier! Ensuite, c’est simple: limite au maximum le temps que tu mets sur des trucs drainants, et passe plus de temps sur ce qui te donne du carburant additionnel.

➢ Si tu es comme moi, tu as parfois de la difficulté à te motiver à te mettre au travail ou à trouver du plaisir à faire certaines tâches. Mon truc pour contourner ce problème? Crée du sens autour de ce que tu as à faire. Pourquoi, dans le fond, est-ce que tu t’exiges de faire cette tâche? Qu’est-ce que ça va avoir comme bénéfices, comme impact?

➢ Planifie aussi des moments de repos. C’est impossible de maintenir un haut niveau de performance si tu n’as pas de moments où ton cerveau se met à off pour regénérer son énergie.

Pilier 3: Ton attention 🔍

Même si tu es rempli d’énergie et que tu as en masse de temps à ta disposition pour accomplir des choses, ça ne sert à rien si tu n’as aucune capacité d’attention.

Pour diriger ton attention, ça te prends deux choses. D’abord, tu dois connaître tes objectifs. Sinon, tu ne sais pas sur quoi tu dois porter ton attention pour être productif.

Ensuite, tu dois identifier des façons de maintenir ton attention en restant concentré sur ton objectif et en évitant les distractions. Plus facile à dire qu’à faire! 😅

Mes 3 meilleurs trucs pour développer ta concentration:

➢ Fixe-toi des objectifs clairs à tous les jours. Qu’est-ce qui fait que tu pourrais terminer ta journée en ayant le sentiment d’avoir accompli quelque chose d’important? Quand tu n’as pas de but en tête, c’est facile de t’éparpiller. Mais quand tu sais exactement ce que tu veux obtenir à la fin de ta journée, tu vas naturellement concentrer tes efforts vers ça.

➢ Limite les distractions. En 2022, les distractions sont encore plus nombreuses qu’avant. C’est un véritable fléau! Plusieurs de mes amis ont remarqué que leur productivité a chuté depuis qu’ils reçoivent des dizaines de notifications sur Teams. Ils reçoivent aussi des notifications sur leur cellulaire, et chaque fois qu’ils reçoivent un email. Ça fait beaucoup, non? Chaque fois que tu es interrompu par une notification, ton cerveau a besoin de temps pour se replonger dans la tâche et se concentrer. Alors fais le ménage de tes notifications sur Teams — ou désactive-les complètement. Désactive les notifications Outlook et prends plutôt tes courriels à des moments précis de la journée. Laisse ton cellulaire dans une autre pièce quand tu fais du deep work. Et bien sûr, planifie-toi des moments auxquels tu donneras libre cours aux distractions. Par exemple, tu peux scroller sur LinkedIn sur l’heure du dîner, ou prendre une pause de 5 minutes chaque heure pour prendre tes textos.

➢ Utilise des outils qui favorisent ta concentration. Par exemple, je t’ai déjà parlé de la méthode Pomodoro, qui te permet de travailler efficacement. Si tu es sur mac ou Iphone, utilise le mode « focus » pour bloquer les notifications. Tu peux aussi télécharger brain.fm, qui te propose des playlists de musique qui favorise la concentration. J’utilise des écouteurs qui bloquent le bruit ambiant. Il existe même des applications qui vont bloquer pour toi toutes tes applications qui t’empêchent de te concentrer (ton navigateur web, ton logiciel d’emails, etc.) pour la durée de ton choix.

Temps 🕓, Énergie 🔋, Attention 🔍. S’il te manque un seul de ces trois piliers, ta productivité et ton bien-être vont souffrir:

❌ Si tu as beaucoup d’énergie et d’attention, mais pas assez de temps pour faire ce qui est important, tu vas te sentir rapidement envahi et stressé par tout ce que tu as à faire. Ton manque de temps va t’empêcher d’atteindre tes objectifs.

❌ Si tu as beaucoup de temps et d’attention, mais pas suffisamment d’énergie, tu vas rapidement t’épuiser… Et ta to-do list ne sera qu’à moitié cochée. ☹️ Pas très motivant!

❌ Finalement, si tu as beaucoup de temps et d’énergie, mais que tu n’arrives pas à maintenir ton attention sur ce que tu fais… tu seras distrait. Ton temps et ton énergie auront été gaspillés et ne te mèneront nulle part.

Tu as besoin de ces trois piliers pour performer et faire durer ta productivité dans le temps.

Je t’ai donné plein d’astuces aujourd’hui pour favoriser ta productivité, mais j’ai une stratégie encore plus importante que toutes les autres à t’offrir: l’introspection. Une réflexion régulière sur toi et sur ta performance peut renforcer ta productivité. Elle fonctionne en 3 étapes:

1. Quand tu termines chaque journée de travail, évalue ta productivité sur une échelle de 1 à 10.

2. Identifie le pilier qui t’a mis le plus de bâtons dans les roues cette journée-là. Est-ce le temps, l’énergie ou l’attention qui a été le plus difficile à avoir?

3. Engage-toi à prendre une action demain pour améliorer le pilier le plus faible.

Si tu fais ça chaque jour, je te garantis que tu vas voir une grande amélioration de ta productivité.

Sur lequel de ces piliers (le temps, l’énergie ou l’attention) as-tu le plus besoin de travailler pour être au sommet de ta productivité? Réponds-moi pour me le dire! Ça m’intéresse sincèrement.

Myriam

PS — J’aime tellement la productivité que je vais sûrement créer une formation à ce sujet un jour. 🤩

PPS — Voici mon post LinkedIn de la semaine. Je te partage les 6 questions que tu devrais te poser si tu veux devenir gestionnaire chez ton employeur.