profile

Myriam de Talent Fou

👻 ⇢ 🤩  Bigmacs, stratégie et leadership

published10 months ago
3 min read

Quand j’étais étudiante, j’ai travaillé pendant trois ans dans un McDonald’s. Je me nourrissais presque uniquement de cheese doubles au bacon 🍔 et de sundaes au caramel 🍨, sans jamais prendre une seule livre.

Après un an ou deux, j’ai été promue Chef de quart: j'étais la boss du restaurant les soirs et les fins de semaine. Du haut de mes dix-huit ans, je gérais plusieurs dizaines d’employés à la fois.

Tu sais, au McDo, il y a beaucoup de travail d’équipe. Sans les cuisiniers qui font des bigmacs, on ne peut pas servir de produit au client. Et sans les caissiers pour prendre les commandes, le sandwich n’arrivera jamais au client.

Il y a l’équipement, aussi. Si la machine pour faire la crème glacée se brise le 15 juillet en pleine canicule, on est dans le trouble! 😅 #faitvécu

Ma job, comme leader, ce n’était pas de faire des sandwichs, de prendre en charge une caisse ou de remplir la machine à crème glacée. Nope. Ma job, c’était de trouver où ça bloque:

➢ Combien de temps ça prend avant que le client soit servi?

➢ Est-ce que les cuisiniers sont capables de sortir les sandwichs dans délais souhaités?

➢ Y a-t-il une foule monstre devant les caisses? Et au service au volant, ça ressemble à quoi la file de voitures? Surtout, est-ce que les files bougent rapidement… ou bien tout le monde reste pogné là pendant plusieurs minutes à attendre d’être servi? 😱

J’arrivais toujours à trouver là où ça coince:

➢ Quand on manquait de frites, je m’installais là pendant cinq minutes, le temps de redresser la situation.

➢ S’il nous manquait deux gars en cuisine, j’allais prêter main-forte jusqu’à ce l’équipe soit en contrôle des commandes.

➢ Et quand le service au volant ne roulait pas, je préparais les commandes des clients pendant que mon équipe les faisait payer.

Bref, j’allais toujours là où était le plus gros blocage. Parce que ça ne sert à rien d’aider les caissiers à prendre plus de commandes si la cuisine n’est pas capable de produire les sandwichs rapidement. Et ça ne sert à rien d’aider les cuisiniers s’ils n’ont aucune commande à faire parce que les caissiers sont débordés.

Je ne le savais pas à l’époque, mais ma technique porte un nom: l’analyse du goulot d’étranglement.

Si tu n’es pas encore gestionnaire, c’est que tu es jammé quelque part dans le processus. Il y a un goulot d’étranglement quelque part. Il faut que tu le trouves.

Ton goulot d’étrangement, ça peut être bien des affaires:

❌ Tu as peur de te mettre en valeur, donc tu travailles humblement dans l’ombre en espérant que quelqu’un remarque ton leadership un jour.

❌ Tu provoques des conflits avec tes collègues, et tu n’arrives pas à être perçu comme un leader à cause de ça.

Tu n’appliques sur aucun poste en gestion.

Ton CV est plate et personne ne le lit.

Tu échoues toutes tes entrevues de gestion, parce que tu ne sais pas comment t’y préparer adéquatement.

Ça ne sert à rien d'appliquer sur plein de postes en gestion si tu ne sais pas comment mettre en valeur tes compétences sur ton CV.

Et c'est inutile de passer des heures sur ta lettre de présentation si les décideurs de ton organisation ne veulent pas que tu deviennes gestionnaire.

Et... ça ne sert à rien de suivre une formation sur la mobilisation d'équipe si tu n'es jamais convoqué en entrevue.

Bientôt, je vais t’offrir un atelier en ligne gratuit pour te parler des 4 piliers de l’ascension vers le leadership.

Ça fait pas mal longtemps que je travaille là-dessus, pis j’ai bien hâte de te présenter tout ça. Dans cet email, je t’ai donné un avant-goût du 3e pilier: les actions stratégiques.

(J’ai pas trop trop le temps de te parler des 3 autres piliers ce matin, mais ils sont très importants. Tu auras l’occasion de les découvrir dans mon atelier, qui sortira dans les prochaines semaines.)

Poser des actions stratégiques, c’est faire moins d’efforts et avoir plus de résultats. C’est te concentrer sur ce qui va vraiment t’aider à décrocher le poste de tes rêves.

L’une des meilleures façons de poser des actions stratégiques, c’est d’appliquer la théorie du goulot d’étranglement à ta carrière de leader.

Je te lance trois défis avant de te quitter aujourd'hui:

1️⃣ Identifie ton goulot d’étranglement, ton point de blocage, celui qui freine le plus tes efforts pour devenir gestionnaire.

2️⃣ Réponds à ce message pour me le partager. Je veux savoir!

3️⃣ Identifie un petit pas que tu vas faire cette semaine pour vaincre ce blocage.

Si tu veux devenir gestionnaire, concentre-toi sur ton goulot d’étranglement d’abord et ignore tout le reste.

Myriam

PS — Je pense bien que ce courriel est le plus important que je t’ai jamais envoyé. 🤯 Es-tu d’accord? Réponds-moi pour me donner du feedback!

PPS — Je mange encore des sundaes au caramel du McDo, de temps en temps. 😇