profile

Myriam de Talent Fou

👻 ⇢ 🤩 3 stratégies de productivité pour les aspirants leaders

published8 months ago
4 min read

Si tu souhaites devenir gestionnaire un jour, il FAUT que tu deviennes un pro de la productivité.

Quand tu es productif, tu peux accomplir plus de choses en moins de temps. Avoue que c’est le fun, terminer ta journée le coeur léger, en ayant la conviction d’avoir accompli des choses importantes! En plus, une meilleure productivité te permet:

➢ de te démarquer de tes collègues;

➢ d’accomplir une plus grande quantité de travail, de gagner plus d’expérience et d’apprendre en mode accéléré;

➢ d’être mieux perçu par la direction;

➢ de te voir confier des projets plus intéressants, qui te permettront de développer de nouvelles compétences et d’exercer plus de leadership;

➢ et donc… d’augmenter tes chances d’avoir une promotion!

Ce n’est absolument pas la seule chose qui compte. Bâtir des relations fortes, influencer les gens, avoir une vision stratégique de ton organisation… tout ça est important aussi.

Mais encore aujourd’hui, les employés productifs ont plus de chances de se voir offrir un rôle en gestion. C’est simple: quand tu fais preuve d’efficience, tu donnes l’impression d’être plus discipliné, intègre et persévérant face à tes objectifs.

Je suis convaincue d’une chose: la productivité, c’est quelque chose que tu développes toute ta vie! Tu ne peux jamais être 100% productif, 100% du temps. Mais tu peux constamment développer de nouvelles stratégies pour faire un pas de plus et t’améliorer. Je t’en partage trois qui sont particulièrement puissantes et qui vont faire une différence dans ta vie.

🎯 Stratégie 1: Une chose à la fois.

La science de la productivité a fait des pas de géants dans les dernières années. Les articles, podcasts et vidéos Youtube sur le sujet ne manquent pas! Il y a même des experts qui peuvent t’accompagner sur le chemin de la productivité.

C’est le fun d’avoir accès à autant d’informations, mais ça peut aussi devenir un frein si tu ne sais pas par où commencer. Commence par identifier LA chose qui nuit le plus à ta productivité présentement. Est-ce que tu devrais commencer par:

🚀 apprendre comment te fixer des objectifs productifs?

🚀 travailler ta concentration?

🚀 mieux gérer ton temps?

🚀 améliorer ta priorisation?

🚀 automatiser des tâches techniques?

J’aurais pu continuer ma liste longtemps! La productivité, c’est vaste. Qu’est-ce qui rendrait tout le reste plus facile?

Ça ne te donne rien d’apprendre à prioriser tes tâches si tu n’es pas capable de te concentrer sur celles-ci. Et c’est bien beau automatiser des tâches techniques, mais si ces tâches ne sont pas importantes… tu devrais peut-être commencer par mieux prioriser ton travail.

Trouve LA chose qui va rendre tout le reste plus efficace, et commence par ça. 👍

🎯 Stratégie 2: Mesure pleinement ce que ça veut dire être productif… pour ton organisation.

La productivité se mesure de plusieurs façons. Par exemple:

➢ Si tu es en ventes, peut-être que tu te trouves productif parce que tu arrives toujours à vendre plus de services à tes clients. Mais si ton organisation valorise plutôt la signature de nouveaux clients, tu ne seras pas nécessairement vu comme productif.

➢ Si tu travailles dans le service à la clientèle, est-ce qu’on s’attend à ce que tu serves les clients plus rapidement… ou bien à ce qu’ils vivent tous une expérience extraordinaire avec toi? Dans un monde idéal, on veut les deux. Mais qu’est-ce qui est le plus valorisé par ton organisation?

➢ Si tu accompagnes des employés, est-ce que tu devrais mesurer ta performance par ta capacité à toujours dire oui à leurs demandes… quitte à à prendre du retard sur tes projets? Si ton supérieur mesure ta performance par le respect de tes échéanciers, tu te tires dans le pied.

Souvent, ton organisation cherche un équilibre. Oui, on veut que tu travailles vite, mais on veut aussi que tu fasses l’effort d’aider tes collègues. Oui, il faut que tu prennes le temps de jaser avec tes clients et de créer une bonne relation avec eux, mais tu dois aussi parfois dire non quand leurs demandes ne sont pas dans l’intérêt de ton organisation. Etcetera.

Identifie tous les facteurs qui influencent la perception que ton organisation peut avoir de ta productivité. Puis, place-les en ordre de priorité. Tu vas peut-être te rendre compte que la productivité, dans ton rôle, c’est 80% de rigueur et 20% de rapidité. Ou l’inverse. Ou peut-être que ça dépend des projets, de la période de l’année, du contexte.

Bref, assure-toi qu’il y ait le moins d’écarts possible entre ta définition de la productivité et celle de ton organisation. Comme ça, tu es certain que tes efforts seront investis au bon endroit… et qu’ils seront reconnus.

🎯 Stratégie 3: Contourne les pièges associés à la productivité.

Quand tu pousses la productivité à son maximum, elle peut finir par freiner ton succès. Par exemple, ça peut t’amener à:

❌ travailler trop vite, et ainsi négliger des détails importants;

❌ négliger tes relations de travail avec tes collègues, et donner l’impression que tu es trop centré sur la tâche;

❌ oublier de prendre soin de toi, et avoir au final moins d’énergie et devenir moins productif.

Quand tu tombes là-dedans, c’est signe que tu es en train de devenir un esclave de ta productivité. Une bonne façon d’éviter le piège, c’est de te poser la question: Pourquoi veux-tu être plus productif?

Est-ce que c’est pour augmenter ta motivation? Pour te libérer du temps en famille? Pour te sentir plus zen?

La productivité sera à ton service uniquement si tu restes centré sur ce que tu veux qu’elle t’apporte. 🧘🏼‍♀️

Mes ressources préférées sur la productivité

1. Le livre Un rien peut tout changer! de James Clear (Atomic Habits). Dans ce livre hyper concret, il t’explique comment tu peux propulser ta productivité en utilisant le pouvoir des habitudes. J’adore son style d’écriture ultra-synthèse. Il a aussi une newsletter (en anglais) vraiment géniale, courte et inspirante, qui sort tous les jeudis.

2. Ce cours de Rad Reads sur le modèle 10K work. Tu peux en apprendre plus sur ce concept dans cet article, qui t’aide à définir tes critères de productivité. Tout en bas de la page, tu peux t’inscrire au cours gratuit. Je te le recommande chaudement. (en anglais)

3. Le livre Essentialisme de Greg McKeown. Il t’apprend comment identifier ce qui est réellement important… et comment y consacrer l’essentiel de ton temps. Si tu aimes réfléchir, tu vas adorer. 👍

4. Mon article sur les meilleurs leaders de Google et comment ils favorisent la productivité au sein de leurs équipes.

Myriam

PS — Mes emails du mercredi ont été baptisés les Mercredis Fous, et ils sont maintenant disponibles en ligne ici! Si tu les trouves utiles et inspirants, n’hésite pas à les partager à quelqu’un qui pourrait en bénéficier.